Comment reconnaître un pistachier vera d’un lentisque ou d’un thérébinthe ?

>>> Pistachier Vrai ou Vera

Pistacia vera  est un arbuste  dioïque  (les fleurs mâles et les fleurs femelles sont portées par des arbres différents), de 3 à 7 m  de haut 11, parfois jusqu’à 10 m. 

Les  feuilles  caduques (tombent chaque année) sont un peu coriaces, à nervures proéminentes. Les  feuille s ont un nombre impair de  folioles, avec trois à cinq  folioles  ovales, de 55-90 x 30-65 mm beaucoup plus grosses et ovales que les autres pistachiers. Les panicules de fleurs rose verdâtre sont dressées. 

Les  fleurs mâles sont petites et comportent 5 sépales réguliers (mais pas de pétales) et 5  étamines  faites d’une grosse  anthère  portée par un filet très court. Les fleurs femelles aussi à 5 sépales et apétales, ont un ovaire supère muni de 5 carpelles soudés. L’absence de nectaires susceptibles d’attirer les insectes n’autorise qu’une pollinisation par le vent. La floraison se déroule d’avril à juin.

Le  fruit  est une  drupe  monosperme, ovoïde, à péricarpe sec, 20 à 25 mm  et  endocarpe  (coque) dur, souvent fendu. 

Il contient à maturité une amande comestible, la  pistache. 

Fraîche, la  pistache  est une amande délicatement parfumée, d’un vert pâle, huileuse, couverte d’une pellicule roussâtre. 

Les  cotylédons  sont volumineux et de teinte verte.

 

 

>>> Pistachier Lentisque

Le lentisque est en général un  arbrisseau  pouvant atteindre trois mètres, c’est parfois aussi un  arbuste  ne dépassant pas six mètres.

Il se distingue des autres espèces de pistachiers méditerranéens par les caractères suivants  :

  •  le feuillage est persistant 
  • les  feuilles ont un nombre pair de  folioles  (petites feuilles qui composent le rameau de feuilles, tandis que celles des autres  pistachiers  se terminent par une foliole terminale) ; Elles sont beaucoup plus nombreuses et vert foncé que chez le pistachier vrai.
 

>>> Pistachier Térébinthe

Le pistachier térébinthe est un arbrisseau de trois à cinq mètres, à feuilles caduques (tombent chaque année)  à très forte odeur résineuse.

C’est un arbre dioïque, c’est-à-dire que certains pieds ne portent que des fleurs femelles alors que d’autres ne portent que des fleurs mâles. Il peut vivre plus de 100  ans. 

  • Ses feuilles caduques sont vertes au printemps, jaunes ou rouge flamboyant à l’automne. Elles sont imparipennées (les feuilles ont un nombre impair de folioles) composées de 7 à 13 folioles coriaces, entières, grandes, ovales oblongues ou elliptiques lancéolées. Le pétiole est non ailé. 
  • Les fleurs sont petites, rougeâtres en grappes serrées – panicules – axillaires, sur les rameaux d’un an. La floraison se produit d’avril à juin.  
  • Les fruits sont des drupes ovoïdes, de la taille d’un tout petit pois (de 5 à 7 mm) et en grappes caractéristiques. Ils sont blancs, puis roses, rouges et enfin bruns à maturité. Ils dégagent une forte odeur de résine.
Fermer le menu